Côte d'Ivoire/panel de l'UA : l'initiative de la dernière chance

Saluant la mise en place du panel de l'Union africaine (UA) en vue de régler la crise postélectorale ivoirienne, l'organisation National Democratic Institute (NDI) estime que cette initiative pourrait être celle de la dernière chance.

Christopher Fomunyoh, responsable Afrique de NDI, souligne que les efforts entrepris par l’organisation panafricaine, sont la preuve que nul n’a intérêt à ce que la Côte d’Ivoire s’enlise davantage dans cette crise, qui pourrait déboucher sur une crise armée.

Christopher Fomunyoh a également fustigé les dissensions qui se sont faites jour au sein de l’Union africaine, critiquant le soutien affiché du président sud-africain à Laurent Gbagbo. La démarche de Jacob Zuma pourrait mettre à mal l’honorabilité dont jouit son pays à travers le monde, a-t-il averti.

La crise postélectorale en Côte d’Ivoire est la conséquence d’une mauvaise foi manifeste de la part du camp de Laurent Gbagbo, a estimé Christopher Fomunyoh. Selon lui, il est évident que la présidentielle ivoirienne a été remportée par Alassane Ouattara et pas même le Conseil constitutionnel ne l’a contesté.

(Extrait sonore : Christopher Fomunyoh, responsable Afrique de NDI ; propos recueillis par Didier Bapidi d’ONUCI-FM)


Classé sous Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...