Commémoration de l'Holocauste: les femmes à l'honneur

L'Organisation des Nations Unies est née sur les ruines de la Seconde Guerre mondiale et les ravages de l'Holocauste. La résolution adoptée en 2005, qui désigne le 27 Janvier comme la Journée internationale de commémoration de l'Holocauste, rappelle les valeurs consacrées dans la Charte des Nations Unies et dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. Commémoré cette année le 10 février par l'Assemblée générale, l`évènement honore les femmes de l'Holocauste.

Cette Cérémonie aux Nations Unies en l`Honneur de millions de victimes de l’Holocauste a eu lieu, en présence de survivants, de leurs familles et de leurs enfants.

Ehud Barak, le ministre israélien de la défense a fait le déplacement pour l’occasion. Comme chaque année les témoignages et les exemples sont poignants… Mais il y a surtout ces propos qui misent sur la promotion d’une culture de la paix, de la tolérance et du respect, tels ceux de Joseph Deiss, Président de l’Assemblée générale de l’ONU qui tout en rendant hommage à ceux qui s’étaient sentis abandonnés à Auschwitz, à Treblinka, à Sobibor et dans d’autres camps, rappelle la communauté internationale à ses responsabilités

Elle ne doit plus jamais être accusée d’une telle infamie. Cette journée du souvenir prend toute sa signification si les lois mises en place par l’ONU pour protéger les personnes, luter contre l’impunité pour génocide, les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et le nettoyage ethnique, sont appliquées.

Axé sur le thème «Les femmes et la Shoah: courage et de compassion, des expositions au siège de l’ONU rendent hommage à la bravoure et l’ingéniosité des femmes victimes de persécutions nazies avec force et dignité au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Mise en perspective de Maha Fayek, avec un extrait sonore de Joseph Deiss, Président de l’Assemblée générale de l’ONU


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...