Aide alimentaire : 80% de denrées achetées par le PAM dans les pays du Sud

Le Programme alimentaire mondial a déboursé 1,25 milliard de dollars en 2010 pour acheter de grosses quantités de denrées alimentaires dans les pays en développement.

Le Programme alimentaire mondial (PAM)

Le Programme alimentaire mondial (PAM)

Ces denrées qui proviennent de 96 pays du Sud parmi lesquels l’Éthiopie, le Vietnam et le Guatemala, ont été distribuées aux populations affectées par les inondations au Pakistan, aux victimes du tremblement de terre en Haïti ainsi qu’aux milliers de personnes touchées par la sécheresse dans la région du Sahel en Afrique.

La solution employée par le PAM pour réduire l’impact de ces augmentations est d’acheter la nourriture sur les marchés locaux dans les pays en développement, plus proches des zones de distribution du PAM, où les prix sont souvent plus attractifs. Alors que les prix augmentent, il est essentiel de soutenir, selon le PAM, les marchés locaux et de contribuer ainsi à maintenir des prix praticables pour les personnes vulnérables. La plus grande part de nourriture que la PAM achète dans les pays en développement est distribuée localement – soit dans le pays où elle a été achetée, soit dans la région, ce qui minimise les coûts d’acheminement. La politique de l’organisation est d’acheter sur les marchés locaux dans les périodes de production excédentaire et de les éviter en période de pénurie, de manière à ne pas créer de déséquilibre.

(Extrait sonore : Stéphanie Savariaud, porte-parole du PAM pour l’Afrique de l’Est et du Centre; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...