Sud-Soudan : un référendum pacifique salué par l'ONU

Le Représentant permanent du Secrétaire général de l'ONU pour le Soudan s'est dit satisfait de l'organisation pacifique du referendum d'auto-détermination du Sud-Soudan, appelant les parties à poursuivre les efforts pour la mise en œuvre de l'Accord de paix global, afin d'ouvrir la voie à un avenir de paix et de stabilité pour le pays tout entier après plusieurs années de guerre civile entre le nord et le sud.

Lors d’un exposé par vidéoconférence mardi au Conseil de sécurité, Hailé Menkerios a marqué sa satisfaction au regard de l’achèvement avec succès du processus référendaire au Sud-Soudan et ce malgré un calendrier court, quelques défis logistiques voire sécuritaires. Autre motif de satisfaction du responsable onusien, le taux de participation à cette consultation populaire estimé à 80%, rendant juridiquement valable le scrutin, a-t-il ajouté.

Il a également formé le vœu que la fin de ce processus puisse aider à recréer les conditions de la confiance et la réconciliation entre nordistes et sudistes. Dans cet élan, Hailé Menkerios a lancé un appel à l’accélération de la dynamique visant à un accord sur le statut d’Abyei. Il a à cet effet prévenu que l’absence d’avancées sur ce dossier pourrait déclencher de nouveaux heurts, à l’image de ceux qui se sont produits à la veille de l’organisation de ce referendum.

Pour sa part, Benjamin Mkapa, président du panel chargé de surveiller la préparation de ce referendum a rendu hommage au personnel commis à l’organisation de ce vote qui a su, selon lui, garantir la sécurité et la transparence de ce processus. S’agissant des résultats, il a souligné la nécessité de les rendre durables. Pour ce faire, a-t-il expliqué il est crucial que les medias ainsi que les forces politiques du pays en rendent compte de façon responsable, pour garantir leur acceptation par tous.

Réagissant à ces exposés, le Représentant du Gabon a encouragé les parties soudanaises à continuer leur volonté à mettre en œuvre l’Accord de paix globale. Pour autant, il a plaidé que ce succès au Sud-Soudan aide à relancer les efforts pour une sortie de crise au Darfour

(Mise en perspective : Martial Assème

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...