Somalie : l'action du gouvernement évoqué au Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité a examiné ce 14 janvier la situation en Somalie. Les quinze, sous la présidence de la Bosnie-Herzégovine ont entendu l'intervention du Premier Ministre de la Somalie Mohamed Abdulahi Mohamed qui a évoqué l'action de son gouvernement jusqu'au mois d'août prochain et au-delà.

Augustine Mahiga

Augustine Mahiga

Auparavant le Conseil avait entendu l’intervention du Représentant spécial du Secrétaire général en Somalie, le diplomate tanzanien Augustine Mahiga. Ce dernier a insisté sur l’importance d’un retour du calme et de la sécurité dans la capitale somalienne.

Selon Augustine Mahiga, la stabilisation de la situation sécuritaire à Mogadiscio est la clé pour pouvoir ouvrir la voie à l’expansion d’un espace politique par les forces gouvernementales et celles de l’AMISOM au-delà de la capitale. Cela aidera le gouvernement à étendre son influence, à fournir des services aux populations mais aussi à créer un espace politique favorable à l’engagement d’autres groupes, en commençant par Mogadiscio et par la région voisine de Benadir. Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Somalie a ajouté qu’à cet égard, le récent regain de violence imputables aux insurgés dans le but de contrôler de nouveaux territoires ou de reprendre contrôle du Gouvernement fédéral de transition sont préoccupants.

(Extrait sonore : Augustine Mahiga, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Somalie)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...