Russie : Ban Ki-moon condamne l’attentat meurtrier à Moscou

Un attentat suicide à la bombe a fait ce 24 janvier entre 29 et 35 morts et de nombreux blessés, selon différents bilans, à l'aéroport international de Moscou-Domodedovo, dans la zone d'arrivée des vols internationaux. Le Secrétaire général des Nations Unies a condamné « cet acte de violence déplorable et injustifiable contre des innocents ». Il a présenté «ses plus profondes condoléances aux familles des victimes et sa solidarité avec le gouvernement et le peuple de la Fédération de Russie».

L'aéroport Domodedovo de Moscou

L'aéroport Domodedovo de Moscou

Le Président russe Dmitri Medvedev, a convoqué une réunion d’urgence au Kremlin, en présence du chef du comité d’enquête et du ministre russe des transports. Medvedev a ordonné l’introduction d’un régime de sécurité spécial dans les aéroports et aérogares, ainsi que dans tous les nœuds de transport importants. Il a aussi promis la capture des organisateurs de cet attentat. Son Premier ministre, Vladimir Poutine, a assuré que le gouvernement russe aiderait les familles des victimes.

Domodedovo est l’un des grands aéroports de Moscou, situé à une heure de route au sud de la capitale russe. Moscou a été visée en mars 2010 par l’attentat le plus sanglant en six ans. C’était une double attaque suicide dans le métro commise par deux femmes kamikazes originaires du Daghestan, dans le Nord-Caucase, qui avait fait 40 morts.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...