RDC : maltraitance des Congolais expulsés d'Angola

Les expulsions des Congolais d'Angola se poursuivent. Les expulsés témoignent des mauvais traitements qu'ils ont subis. Il s'agit surtout des sévices psychologiques et corporels infligés par les forces armées angolaises pendant les opérations d'arrestation et d'expulsion.

Un Congiolais trainé sur un engin dans la ville angolaise de Dundo (Ph. archives, Site Kamako)

Un Congiolais trainé sur un engin dans la ville angolaise de Dundo (Ph. archives, Site Kamako)

Les statistiques des services d’aide humanitaire, établis dans la localité de Kamako dans le territoire de Tshikapa en RDC, font état d’au moins vingt cinq mille expulsés en 2010 dans la province du Kasaï occidental.

Les personnes expulsées parlent de bastonnades systématiques, de violences sexuelles, viols opérés aussi bien sur des jeunes que sur des personnes d’âge avancé, sur des femmes et des hommes. Ces expulsés ont même évoqué des cas d’assassinats. Parmi les expulsés rencontrés à Kamako, beaucoup portent sur leurs corps des marques nettement visibles de violences corporelles.

(Témoignages de deux femmes congolaises expulsées d’Angola ; propos recueillis par nos confrères de Radio Okapi)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...