RDC : les FDLR attaquent les populations à Fizi

Les chefs coutumiers du groupement de Basikasilu, à Lulimba, à l'extrême sud du territoire de Fizi, dans le Sud-Kivu, se disent préoccupés par de nombreux cas d'attaque et de pillage. Ces exactions sont commises par des combattants rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) sur des civils.

Une réunion du conseil local de sécurité devrait se pencher sur cette question ce 24 janvier avec l’Etat-major du 42ème secteur opérationnel d’Amani Leo, à Lulimba.

Le but de cette réunion est de trouver les moyens de sécuriser la population. Le dernier cas de pillage perpétré par les FDLR remonte au week-end dernier. Des commerçants éleveurs venus des Hauts plateaux ont été dépouillés de tous leurs biens. Selon le chef de groupement de Basikasilu, deux boutiques ont été pillées, la semaine dernière, à Kalonda Kibuyu. Les combattants FDLR ont mis à sac ces boutiques, avant de traverser la rivière Kimbi, vers Lulimba, où ils ont torturé des civils.

Des sources concordantes indiquent que des éleveurs en provenance de Misisi sont également tombés dans une embuscade des combattants FDLR la semaine dernière. Ces derniers ont réquisitionné vingt-quatre civils comme porteurs des fardeaux. Ils les ont amenés dans la brousse. Le Commandant du 42ème secteur des FARDC, indique, pour sa part, que ces personnes ont été relâchées après une riposte des FARDC.

(Reportage : Fiston Mayabala de Radio Okapi)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...