RDC: 500 policiers issus de différents ex-groupes armés en formation à Goma

En République démocratique du Congo (RDC), 500 policiers issus de plusieurs ex-groupes armés, en provenance du Maniema, de la Province Orientale, ainsi que du Nord et du Sud-Kivu sont en formation.

Ils sont intégrés dans différentes unités de la Police nationale congolaise (PNC) et suivent depuis le 18 janvier une session de formation et de recyclage de 45 jours au centre de MUNIGI, près de Goma, au Nord-Kivu. Cette formation est organisée dans le cadre du partenariat entre le PNUD, la MONUSCO avec un financement de 2 millions de dollars de la coopération japonaise. Elle vise à doter la Police nationale congolaise d’éléments qualifiés, conscients de leur rôle dans un contexte d’un Etat démocratique.

Les 500 policiers ont besoin de cette formation qui devrait leur permettre de mieux assurer leur rôle de sécurisation des personnes et de leurs biens. Le Représentant du PNUD, présent à l’ouverture de cette session, a dit qu’à l’issue de leur formation, ces éléments devront être à la hauteur des attentes de la population congolaise. Celle-ci a besoin d’une police républicaine et respectueuse des droits humains et protectrice des droits de l’enfant et de la femme, a-t-il expliqué.

Cependant, selon l’inspecteur provincial de la PNC au Nord-Kivu, les policiers qui ont terminé lors de deux premières sessions ne sont pas encore payés par le gouvernement, bien qu’affectés dans les unités de leurs milieux d’origine. Le colonel Bazenge a indiqué que « étant donné qu’ils ne sont pas encore payés, nous avons tenu compte de leurs milieux d’origine. Ceux de Goma sont affectés à Goma, ceux qui sont de Beni, sont affectés à Beni ou dans les périphéries de Beni. Mais je vous rassure que leurs dossiers sont en voie d’être étudiés.»

Pour certains habitants de la région, cependant, tant que les policiers formés à Munigi ou ailleurs ne seront pas pris en charge par le gouvernement, ils constitueront toujours une menace pour la population.

(Mise en perspective : Rosalie Zawadi de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...