Présidentielle ivoirienne : Ouattara réaffirme sa victoire

« Il ne fait aucun doute sur le fait que les Ivoiriens m'aient élu à plus de 50%. Par conséquent, je représente la volonté de la majorité du peuple de Côte d'Ivoire », a déclaré Alassane Ouattara.

S’agissant de la détermination de Laurent Gbagbo à se maintenir au pouvoir, il a considéré qu’il s’agit d’une « forfaiture ». C’est une position détestable qui donne une mauvaise image du pays, a déploré Alassane Ouattara.

Le Président élu de la Côte d’Ivoire a appelé de tous ses vœux une sortie rapide de crise pour mettre en œuvre son chantier dans le domaine de la réconciliation nationale nécessaire, a-t-il dit, pour reconstruire le pays.

Le Président élu ivoirien reconnu par la communauté internationale s’est dit favorable à une sortie de crise pacifique en Côte d’Ivoire, appelant son rival Laurent Gbagbo à reconnaître le verdict de la présidentielle de novembre 2010.

Alassane Ouattara a dit croire en une solution négociée de la crise politique sans qu’il ne soit fait usage de la force pour déloger le Président sortant Laurent Gbagbo.

Depuis le Golf hôtel où il est retranché avec ses collaborateurs, Alassane Ouattara a lancé un appel à Laurent Gbagbo à s’incliner devant le résultat des urnes. « Il a perdu ces élections et le fait que le Conseil constitutionnel intervienne pour donner des chiffres ne reflétant pas la réalité, ne doit  pas lui permettre de s’accrocher au pouvoir », a martelé l’ancien Premier ministre ivoirien.

(Extrait sonore : Alassane Ouattara, Président élu de la Côte d’Ivoire ; propos recueillis par François Gombahi d’ONUCI-FM)


Classé sous Dossiers, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...