ONUCI: 2 000 soldats de la paix en renfort

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution autorisant l'envoi de 2 000 Casques bleus supplémentaires en Côte d'Ivoire où la situation sécuritaire continue de se détériorer, suite à la crise postélectorale.

C’est un Conseil de sécurité très préoccupé qui a décidé d’autoriser le renforcement des capacités militaires de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), par l’envoi de 2 000 Casques bleus supplémentaires jusqu’au 30 juin 2011.

Cette résolution prévoit également le redéploiement temporaire de la Mission des Nations Unies au Liberia à l’ONUCI, avec notamment trois compagnies d’infanterie et une unité aérienne constituée de deux hélicoptères de transport militaires.

S’agissant de la protection des civils, les quinze réaffirment leur plein appui au Représentant spécial du Secrétaire général pour ce qui est de l’usage de tous les moyens nécessaires permettant à l’ONUCI de remplir son mandat. Par ailleurs, le Conseil exige de toutes les parties qu’elles s’acquittent de leur obligation à respecter la sécurité et la liberté de circulation du personnel des Nations Unies sur l’ensemble du territoire.

Il demande dans la foulée, la levée immédiate du blocus de l’hôtel du golf où est retranché Alassane Ouattara, le Président ivoirien reconnu par l’ONU et la communauté internationale.

La Radio télévision ivoirienne (RTI) est également épinglée par les quinze qui la somment d’arrêter la diffusion de fausses informations incitant à la haine et à la violence, notamment contre les Nations Unies et en particulier l’ONUCI. Les membres du Conseil rappellent enfin être prêts à prendre des mesures, y compris des sanctions ciblées, à l’encontre de ceux qui entravent l’action de l’ONUCI.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...