OCHA : 208 millions de dollars nécessaires pour l’humanitaire en 2011

La Secrétaire générale adjointe de l'ONU aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a lancé vendredi l'appel humanitaire annuel du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) qui réclame 208 millions de dollars pour répondre aux urgences et assister les populations les plus vulnérables en 2011.

Valerie Amos

Valerie Amos

« L’OCHA ne peut fournir une solution complète aux défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Pour réaliser les objectifs en 2011 nous avons besoin de 208 millions de dollars de contributions volontaires. Le besoin d’une action coordonnée n’a jamais été aussi pressant. J’espère que nos donateurs vont nous soutenir. Ensemble nous pouvons faire la différence », a déclaré la chef de l’humanitaire de l’ONU dans un discours prononcé au siège de l’ONU à New York.

« 2010 a été une année sans précédent. Il y a eu plus de 250 catastrophes naturelles pendant cette année qui a commencé par le tremblement de terre dévastateur d’Haïti », a-t-elle ajouté en soulignant que des urgences complexes comme les situations en Somalie ou en République démocratique du Congo (RDC) « nécessitaient une attention particulière ».

Elle a également évoqué les problèmes de démographie, de volatilité des prix des denrées alimentaires et du pétrole comme de sérieuses menaces pour les plus vulnérables.
« Le changement climatique a joué une part importante. D’imprévisibles cycles climatiques en Afrique, en Amérique centrale et Asie du Sud Est ont déplacé des dizaines de millions de personnes. Comme la fréquence et l’intensité de ces catastrophes naturelles augmentent, des méga-crises comme les inondations au Pakistan vont devenir une nouvelle normalité ce qui doit nous faire réfléchir sur la rapidité, l’échelle et l’efficacité de notre réponse », a souligné Valerie Amos.

La chef d’OCHA a aussi déploré la dangerosité accrue du travail humanitaire. Les niveaux de menaces et le nombre d’attaques délibérées contre les organisations humanitaires, leur personnel où leurs équipements, ont « dramatiquement augmenté ».

« Atteindre les populations dans le besoin et délivrer des soins et services essentiels est devenu plus difficile. Cette année 63 travailleurs humanitaires ont perdu leur vie », a-t-elle déploré.
« Mais nous sommes constamment sollicités de faire plus avec moins de moyens, pas seulement à cause de la crise économique mais également parce que les pays qui nous soutiennent doivent rendre des comptes à leurs populations de la manière dont ils dépensent les deniers publics », a expliqué Valerie Amos qui a remercié les 39 Etats membres qui soutiennent OCHA et les 120 gouvernements qui apportent leurs contributions au Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF).

Pour la Secrétaire générale adjointe, 2011 est une année « ambitieuse » car OCHA et ses partenaires « vont coordonner les réponses, mobiliser des ressources pour le système humanitaire au travers d’appels internationaux, gérer des fonds des opérations de réponses rapides, être les porte-paroles des victimes, défendre vigoureusement les principes fondateurs de notre travail comme la négociation de l’accès à ceux qui sont dans le besoin ou la production d’une information critique et des analyses sur les crises en cours », a-t-elle martelé.

« Notre travail est de sauver des vies. Jamais autant de personnes n’ont eu autant besoin de notre assistance », a-t-elle conclu.

Le 18 janvier dernier, Valerie Amos a annoncé que 84 millions de dollars ont été alloués au CERF pour renforcer la réponse humanitaire dans 15 situations d’urgence négligées à travers le monde, où les populations souffrent de la guerre, de la faim, de la malnutrition et de maladies.

La Somalie, le Tchad, le Kenya, la République centrafricaine, la République populaire démocratique de Corée, le Sri Lanka, le Zimbabwe, le Burundi, Madagascar, les Territoires palestiniens occupés, la Colombie, Djibouti, le Myanmar et la République islamique d’Iran vont bénéficier de ces fonds.

(Mise en perspective : Martial Assème)

Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...