Egypte : l'appel de Ban Ki-moon à la retenue

Le Secrétaire général des Nations Unies a demandé aux autorités égyptiennes de prendre les mesures nécessaires pour répondre aux aspirations de leur peuple. Ban Ki-moon s'est exprimé devant les dirigeants des pays de l'Union africaine, réunis en Sommet à Addis Abeba, la capitale éthiopienne. Pour le 7ème jour de la mobilisation en Egypte, les manifestants demandent le départ d'Hosni Moubarak.

Tourisme en berne, banques et Bourse fermées, carburant qui vient à manquer: l’Egypte accuse les contrecoups économiques de la révolte populaire qui secoue le pays depuis une semaine. Le “raïs” égyptien a, lui, nommé lundi un nouveau gouvernement, principalement marqué par le remplacement de Habib el-Adly au ministère de l’Intérieur.

Khawla Mattar, la Directrice du Centre d’Information des Nations Unies au Caire, a livré son témoignage sur l’évolution de la situation sur le terrain. Selon elle, même si le couvre feu est en vigueur depuis 15 heures, la rue ne fléchit pas.

“Les écoles, les universités, et les bureaux sont fermés. Le personnel des Nations Unies travaille à domicile. Ceci n’est pas facile sans connexion Internet”, a -t-elle déclaré au micro de la Radio des Nations Unies.

(Extrait sonore : Khawla Mattar, Directrice du Centre d’information des Nations Unies au Caire ; propos recueillis par Reem Abaza ; Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU)


Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...