Côte d'Ivoire : les conditions de la levée du blocus du Golf inacceptables

''La levée du blocus conditionnée par le départ des Forces de défense et de sécurité du Golf hôtel n'est pas une proposition sérieuse'', a déclaré le Président ivoirien reconnu par la communauté internationale, Alassane Ouattara.

Laurent Gbagbo avait envisagé, il y a quelques jours la levée du blocus imposé contre cet hôtel où sont retranchés depuis le début de la crise postélectorale, Alassane Ouattara et ses collaborateurs. Toutefois, il a conditionné la matérialisation de cette proposition au départ des Forces nouvelles qui sont également positionnées dans le même hôtel.

A en croire Patrick Achy, porte-parole du gouvernement d’Alassane Ouattara, cette proposition n’est pas acceptable. Selon lui, les éléments armés auxquels il est fait allusion, ne sont  que les forces de sécurité personnelles du Premier ministre Guillaume Soro, de l’ancien Président Henri Konan Bedie et de l’actuel Chef d’État, Alassane Ouattara.

« Si on doit faire sortir leur sécurité avant qu’ils partent du Golf, il va sans dire que cette proposition n’est pas serieuse », a-t-il déploré.

(Extrait sonore : Patrick Achy, porte-parole du gouvernement d’Alassane Ouattara ; propos recueillis par François Gombahi d’ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...