Sud Darfour : la MINUAD appelle à la fin des hostilités

Au regard des attaques menées par les forces armées soudanaises contre les rebelles au Sud Darfour, vendredi et samedi derniers, le Représentant spécial de la Mission conjointe ONU-Union africaine au Darfour (MINUAD) a lancé un appel au gouvernement soudanais à mettre fin à ces raids.

 Un commandant de l\'Armée de libération du Soudan (ALS) lors des negociations pour la paix.

Un commandant de l'Armée de libération du Soudan (ALS) lors des négociations de paix.

Ibrahim Gambari a pressé à plusieurs reprises toutes les parties à cesser les hostilités et à respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire pour protéger les civils innocents.

« Il ya eu des combats opposant les forces gouvernementales à l’Armée de libération du Soudan-Minni Minawi, et qui se sont soldés par deux morts et environ une quinzaine de blessés », a indiqué Kemal Saiki, le directeur de communication de la MINUAD. Le jour suivant une autre attaque a visé le village de Khor Abeche, village situé à 80 kilomètres au nord-est de la capitale du Sud Darfour, Nyala.

A la suite de ces affrontements, entre 200 et 500 personnes ont fui pour trouver refuge dans le camp de la MINUAD. « Les soldats de la MINUAD ont pris des dispositions pour assurer la sécurité de la population et apporter une assistance aux blessés qui se sont refugiés dans notre base », a fait savoir Kemal Saiki.

(Extrait sonore : Kemal Saiki, Directeur de la communication de la MINUAD ; propos recueillis par Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...