RDC : la paix n'a pas été au rendez-vous en 2010

L'activisme sanglant des groupes armés nationaux et étrangers n'a pas disparu en 2010 en République démocratique du Congo (RDC), principalement dans la partie Est du pays. Cela malgré les efforts de la Communauté internationale à travers la MONUSCO, la nouvelle Mission onusienne en RDC.

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo

Le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, l’Ambassadeur Gérard Araud a dirigé la délégation du Conseil de sécurité en République démocratique du Congo, en Avril 2010. Il s’agissait de discuter de la présence de la MONUC et du rôle que l’ONU doit jouer pour le rétablissement de l’autorité à l’Est de la RDC.

Le Conseil de sécurité a décidé de rebaptiser la MONUC qui est devenue à partir du 1er juillet, la MONUSCO, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC. L’Américain Meece a succédé au Britannique Alan Doss à la tête de cette nouvelle Mission dont les mandats prioritaires sont la protection des civils et la consolidation de la paix à travers le pays.

Côte droits de l’homme, des défenseurs des droits humains ont été assassinés parmi lesquels Floribert Chebeya qui était le Président de l’ONG congolaise « La voix des sans voix ». Les organisations internationales des droits de l’homme ont été unanimes à condamner la disparition de Floribert Chebeya. Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et la Haut Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Navi Pillay, ont réclamé une enquête transparente pour élucider les circonstances de la mort de Chebeya. Autre réaction, celle de Richard Bondo, le président de l’ONG « Avocats sans frontières».

Enfin Alexis Thambwe Mwamba, le Ministre des Affaires étrangères de la RDC, a réagi suite à la publication d’une enquête inédite du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme qui évoque le mot «génocide». Selon ce document, depuis 1998, 5,4 millions de personnes en RDC auraient été tuées, victimes des multiples conflits menés sur le sol congolais par divers acteurs parmi lesquels le Rwanda.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...