RDC / Equateur : 7o % de déplacés retournés à Dongo

Entre 65 à 70 % déplacés ayant fui les affrontements ethniques l'an dernier sont retournées à Dongo, localité située à 250 Kilomètres de Gemena,en raison d'une situation sécuritaire calme.

Des réfugiés retournent à Dongo, en RDC. (Photo UNHCR)

Des réfugiés retournent à Dongo, en RDC. (Photo UNHCR)

A en croire les habitants rencontrés sur place à Dongo, la cohabitation entre la population et les forces de l’ordre se passe plutôt bien.

Toutefois, quelques tracasseries des hommes en uniforme sont signalées en dehors de Dongo-centre.

Les communautés de cette contrée qui ont beaucoup souffert des affres de la guerre n’ont qu’un rêve: vivre en paix, une paix durable soutenue par des projets de développement des agences du système des Nations unies.

Car, le secteur de Dongo est pauvre et le peu d’infrastructures qui y existaient ont été détruites par les insurgés.

A cause de la guerre, Dongo reste encore déchiré par la haine tribale, a affirmé le président du comité local de réconciliation mis en place par la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), il y a quelques mois.

(Mise en perspective :Henri Lobondo Bokelu)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...