Les promesses du général Mangou à Alain Le Roy

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies au maintien de la paix a assuré mercredi à Abidjan que l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) est déterminée à mettre tout en œuvre, pour garantir la liberté de mouvement de son personnel, tant militaire que civil sur l'ensemble du territoire.

Alain Le Roy

Alain Le Roy

Alain Le Roy a fait valoir que l’ONUCI agit sous le Chapitre 7 de la Charte des Nations Unies et qu’à ce titre, son personnel devrait avoir une liberté de circulation sur l’ensemble du territoire ivoirien.

Cette problématique a été au centre des discussions qu’il a eu mercredi avec le Chef d’Etat-major des Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (FANCI), le Général Philip Mangou.

Ce dernier lui a  promis que l’armée ivoirienne allait s’atteler à lever les barrages à la liberté de mouvement des Casques  bleus.

« Ce matin le Général Mangou m’a assuré que du côté des forces militaires, il n y aurait plus d’entraves à notre liberté de mouvement des Casques bleus », a déclaré Alain Le Roy, lors d’une conférence de presse tenue à Abidjan.

Alain Le Roy a affirmé ne demander qu’à voir les promesses du General Mangou tenir. Outre ces gages de bonne volonté de l’armée ivoirienne, il a souligné que le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies Y J Choï, en collaboration avec le Commandant de la force onusienne et le Chef de la police des Nations Unies continuent d’étudier toutes les stratégies susceptibles d’aider à assurer la libre circulation des Casques bleus.

S’agissant de l’attaque contre le convoi des Casques bleus mardi dans le quartier de Yopougon, Alain Le Roy a salué l’intervention du Général Philippe Mangou, qui a-t-il dit, “a permis d’éviter un bain de sang”.

(Extrait sonore : Mise en perspective de Martial asseme, avec un extrait sonore d’Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint des Nations Unies au maintien de la paix)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...