Nouveau drame de l’immigration en Australie : l'OIM atterrée

Le naufrage mercredi 15 décembre d'une embarcation de fortune transportant des immigrants, au large de l'île australienne de Christmas Island, a fait au moins 27 morts dont des enfants. Ces boat people, Irakiens et Iraniens, venaient d'Indonésie. Sur les 60 à 80 personnes qui se trouvaient à bord, 42 passagers auraient été secourus, selon la police des douanes de l'Australie.

L’Organisation internationale pour les migrations se dit atterrée par cette tragédie. Selon le porte-parole de l’OIM, cette nouvelle tragédie montre les dangers de l’immigration irrégulière. « Au cours de l’année écoulée, il y a eu une augmentation du nombre des embarcations partant de l’Indonésie vers Christmas Island, qui est l’île australienne la plus proche des côtes indonésiennes. Malheureusement cette fois ci, on a ce bateau qui s’est fracassé sur les rochers avec des pertes importantes en vies humaines » ajoute Jean-Philippe Chauzy.

De son côté, le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés s’est dit « choqué » par ce naufrage et est « dans la douleur après la perte tragique de vie dans le naufrage d’un bateau qui transportait apparemment des requérants d’asile sur Christmas Island ». Ce drame évoque la question des boat people. L’OIM et le HCR rappellent que l’Indonésie est un pays de transit pour des milliers de personnes. En effet, des milliers de demandeurs d’asile en provenance d’Irak, d’Afghanistan et du Sri Lanka tentent leur chance vers l’Australie au départ de l’Indonésie, à bord d’embarcations de fortune. Le HCR déplore à cet égard le fait que trop de personnes perdent la vie tragiquement alors qu’elles tentent désespérément d’échapper à des conflits, des persécutions et la pauvreté.

(Extrait sonore : Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l’OIM ; propos recueillis par Alpha Diallo)


Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...