Le Conseil de sécurité soutient Ouattara

Le Conseil de Sécurité de l'ONU a condamné mercredi soir dans "les termes les plus vifs" toute tentative de détournement de la volonté du peuple ivoirien" et a affiché un nouveau soutien à Alassane Ouattara.

Brooke D. Anderson

Brooke D. Anderson

Il fallait trouver la forme pour que la Russie qui jusque là bloquait une déclaration conjointe du Conseil rejoigne les quinze. Le Conseil de sécurité de l’ONU a finalement soutenu Alassane Ouattara, dans le bras de fer engagé avec Laurent Gbagbo. Le camp Gabgbo continue de parler d’ingérence. Mais cette décision du Conseil a le mérite de lever toute ambiguïté. Après la déclaration de Ban Ki-moon, la prise de position de nombreuses institutions internationales et de nombreux Etats, le Conseil de sécurité est le dernier verrou qui saute pour que l’élection de Ouattara soit incontestable.

Aussi comme l’a déclaré sa présidente le Conseil de sécurité a prévenu qu’il pourrait imposer des sanctions à toute personne menaçant la paix, ou cherchant à empêcher le travail de la représentation de l’ONU en Côte d’Ivoire, dont la mission prévoit la vérification et la confirmation des résultats de l’élection présidentielle.

Le représentant de l’ONU en Côte d’Ivoire Y J Choi avait déjà affirmé mercredi depuis Abidjan que le candidat de l’opposition Alassane Ouattara avait remporté l’élection présidentielle, avec une “marge irréfutable” sur le président sortant Laurent Gbagbo.

Mise en perspective de Maha Fayek

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...