Journée internationale : aider davantage les personnes handicapées

A l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, célébrée ce 3 décembre, le Secrétaire général des Nations Unies a appelé les gouvernements à aider davantage les personnes souffrant d'un handicap.

Ces actions s’inscrivent pleinement dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) alors que plusieurs centaines de millions d’handicapés vivent sous le seuil de pauvreté.

Cette année, la Journée internationale a pour thème : « Tenir les promesses : prise en compte de la problématique du handicap dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement ». Les incapacités physiques, mentales et sensorielles, très répandues, touchent en effet 10% de la population mondiale. Le handicap est aussi étroitement lié à la pauvreté. Dans les pays en développement, les personnes handicapées représentent environ 20% des pauvres. Partout dans le monde, ces personnes sont très touchées par le chômage et ont du mal à obtenir une instruction suffisante et les soins de santé dont elles ont besoin. Nombre de pays ne prennent aucune disposition en leur faveur, si bien qu’elles se retrouvent isolées et coupées de leur propre groupe social.

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, a également rappelé ce 3 décembre que sur les 650 millions de personnes vivant avec un handicap, 426 millions vivent sous le seuil de pauvreté dans les pays en développement. « Les efforts pour réduire la pauvreté de moitié et réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) seront sévèrement entravés si la situation de centaines de millions de personnes vivant avec un handicap ne s’améliore pas », a-t-elle souligné. A ce jour, 147 Etats ont signé la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et 96 l’ont ratifiée.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...