HCR : afflux massif des réfugiés ivoiriens dans les pays voisins

Des réfugiés ivoiriens continuent de fuir vers le Libéria et la Guinée craignant que l'impasse politique débouche sur une guerre, a annoncé le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

A ce jour, le HCR et les autorités locales ont enregistré un total de 15 120 réfugiés originaires de villages situés entre Danané et Guiglo, à l’ouest de la Côte d’Ivoire, alors que 4 000 nouvelles arrivées ont été également rapportées, a indiqué Fatoumata Lejeune-Kaba.

La majorité des réfugiés sont des femmes et des enfants, avec 62 % d’entre eux étant âgés de moins de 18 ans. Parmi les réfugiés, certains sont des partisans d’Alassane Ouattara et d’autres, de Laurent Gbagbo.
Le nombre accru de réfugiés impose une charge supplémentaire aux communautés locales les accueillant. L’eau potable, l’abri et les vivres demeurent les besoins les plus urgents des réfugiés et des villageois car ceux-ci ont très peu pour survivre. De plus, les maisons deviennent surpeuplées.

Le HCR dispose actuellement d’un stock de secours d’urgence pour couvrir les besoins d’une population comptant jusqu’à 30 000 réfugiés.

(Extrait sonore : Fatoumata Lejeune-Kaba, porte-parole du HCR à Genève ; propos recueillis par Martial Assème)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...