Haïti : Ban Ki-moon fait le bilan de la crise dans ce pays

La situation en Haïti continue de préoccuper la communauté internationale. Ce matin, le Secrétaire général des Nations Unies a, au cours d'une réunion de l'Assemblée générale consacrée à Haïti, déploré la grave crise humanitaire que le pays traverse actuellement.

Ban Ki-moon

Ban Ki-moon

Le cholera fait de nombreuses victimes, et cela combiné aux violences consécutives aux récentes élections législatives et présidentielles dans ce pays. Selon Ban Ki-moon, les défis issus du tremblement de terre du 12 janvier ont été aggravés par les besoins créés suite au passage de l’ouragan Thomas, de l’épidémie de cholera et des tensions politiques qui augmentent.

Ban Ki-moon a précisé que le Ministre de la santé publique a indiqué que le nombre de morts dépasse maintenant les 1800 et que le nombre des personnes infectées par le cholera approche les 81,000. «Ces chiffres sont alarmants certes, mais la bonne nouvelle est que le taux de mortalité a baissé au cours des 6 dernières semaines, passant de 7,6 % à 3,6%» a-t-il ajouté. Il a souligné que « concernant les élections, les irrégularités semblent à présent plus sérieuses que l’on ne le pensait. Quelles que soient les plaintes ou les réserves concernant le processus électoral, j’exhorte tous les acteurs politiques à s’abstenir de tout acte de violence et à entamer le dialogue immédiatement afin de trouver une solution haïtienne à ces problèmes, afin d’éviter une forte crise dans le pays”.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...