Dossier nucléaire : Yukiya Amano préoccupé par la Corée du Nord

En ouverture de la réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), à Vienne, le Directeur général de cette agence onusiennne, Yukiya Amano, s'est dit ce 2 décembre très inquiet des récentes informations concernant un nouveau site d'enrichissement d'uranium et la construction d'un nouveau réacteur à eau légère en République populaire démocratique de Corée.

Yukiya Amano

Yukiya Amano

Devant les 35 gouverneurs réunis pendant deux jours pour faire le point sur les activités de l’année écoulée, il a également fait part de son « grand regret » que l’agence n’ait « pas eu d’inspecteurs en Corée du Nord depuis avril 2009 » et que cette dernière n’ait « pas permis à l’agence de mettre en œuvre les garanties depuis décembre 2002 ».

Après avoir rappelé l’appel lancé en septembre dernier par la Conférence générale de l’AIEA, demandant à la Corée du Nord de respecter pleinement les résolutions du Conseil de sécurité, de se conformer au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) et de coopérer sans délai avec l’agence, Yukiya Amano a exhorté « instamment la RPDC à mettre pleinement en œuvre toutes les résolutions pertinentes de la Conférence générale et du Conseil de sécurité ».

Directeur général de l’AIEA a saisi l’occasion offerte par la tenue de cette réunion annuelle du Conseil des gouverneurs, pour examiner les dossiers nucléaires de l’Iran et de la Syrie.

La réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de l’AIEA se poursuivra jusqu’au 3 décembre 2010. Au programme des discussions également, la création d’une banque internationale de combustible nucléaire.

(Extrait sonore : Yukiya Amano, Directeur général de l’AIEA)

Écouter /
Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...