Côte d'Ivoire : le calvaire des déplacés de l'ouest

Les conditions de vie des déplacés de Danane, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, deviennent de plus en plus préoccupantes suite à la crise postélectorale.

Photo : UNHCR

Photo : UNHCR

Ces déplacés composés en majorité de femmes et d’enfants sont originaires de Zouan-Hounien, Bin-Houyé et Toulepleu. Craignant des violences dans le contexte politique actuel en Côte d’Ivoire, ces derniers dont le nombre avoisine le millier, ont fui leurs villages.

Face aux besoins croissants de ces personnes vulnérables, le Plan d’action d’appui aux personnes déplacées lance un appel aux communautés à héberger les déplacés qui continuent d’arriver dans la région. Par ailleurs, ses responsables sollicitent l’aide du système des Nations Unies dans les domaines médical et alimentaire.

Depuis le début de la crise socio-politique ivoirienne en 2002, l’ouest du pays a été le théâtre de nombreux atrocités qui forcé des milliers de personnes à fuir la région.

(Extraits sonores avec une mise en perspective de Stéphane Adams d’ONUCI-FM)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...