BINUB : le Conseil de sécurité examine le rapport de Ban Ki-moon

Le Conseil de sécurité s'est réuni ce 9 décembre à New York pour examiner le septième rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur le Bureau intégré de l'ONU au Burundi (BINUB). Les membres du Conseil ont entendu à cette occasion Charles Petrie, le Représentant exécutif de Ban Ki-moon au Burundi et Chef du BINUB, qui a présenté ce rapport, ainsi que Augustin Nsanze, le Ministre burundais des affaires étrangères.

Charles Petrie

Charles Petrie

Charles Petrie, le Représentant exécutif de Ban Ki-moon au Burundi et Chef du BINUB, a mis l’accent, entre autres, sur la situation politique actuelle et les droits de l’homme dans ce pays.

De son côté, le Ministre des affaires étrangères du Burundi, Augustin Nsanze, a remercié l’ONU à travers le BINUB pour sa contribution au succès, selon lui, du déroulement des récentes élections dans son pays. Mais le diplomate burundais a tenu a clarifié la position de son gouvernement concernant la situation postélectorale.

Ban Ki-moon recommande dans son rapport, le remplacement du BINUB par une présence plus limitée de l’ONU destinée à soutenir les efforts du gouvernement en matière de consolidation de la démocratie et de développement durable.

(Mise en perspective de Jean-Pierre Amisi Ramazani avec les extraits sonores de : Charles Petrie, Représentant exécutif de Ban Ki-moon au Burundi et Chef du BINUB; Augustin Nsanze, Ministre des affaires étrangères du Burundi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...