UNICEF/Zimbabwe : Graça Machel défend la protection des enfants

Graça Machel, l'Avocate du Fonds des Nations pour l'enfance (UNICEF) pour le mouvement mondial des enfants et des droits de l'enfant a entamé lundi une visite de trois jours au Zimbabwe pour appuyer le plaidoyer en faveur de la protection des droits des enfants dans ce pays.

Graça Machel

Graça Machel

« Elle va rencontrer les autorités du pays afin de plaider pour le renforcement de la protection des droits de l’enfant notamment dans les secteurs de l’éducation et de la nutrition », a expliqué Micaela Marques de Sousa, Chef de la communication de l’UNICEF au Zimbabwe.

Outre les autorités zimbabwéennes, l’épouse de Nelson Mandela va s’entretenir avec la société civile pour se faire une idée des progrès accomplis par le Zimbabwe et ses partenaires pour assurer la protection des enfants.

Dans une étude récente, l’UNICEF indiquait notamment que le système éducatif du Zimbabwe – autrefois l’un des meilleurs de l’Afrique subsaharienne – s’est détérioré au point qu’une école primaire sur cinq ne disposait pas de manuels d’anglais, de mathématiques ni de langue africaine. Pour y remédier, l’agence onusienne a lancé avec le gouvernement le 8 septembre 2010, une opération de distribution de plus de 13 millions de livres et autres manuels scolaires.

(Extrait sonore : Micaela Marques de Sousa, Chef de la communication de l’UNICEF au Zimbabwe ; propos recueillis par Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...