Santé : l’ONUSIDA constate une inversion de la propagation du VIH

Le rapport annuel du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) publié ce 23 novembre révèle « que le monde a réussi à enrayer l'épidémie de Sida et qu'il commence à inverser la propagation du VIH ».

Michel Sidibé

Michel Sidibé

« Nous sommes en train de briser la trajectoire de l’épidémie de sida grâce à des actions audacieuses et des choix intelligents », a déclaré le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé. « Les investissements engagés dans la riposte au sida portent leurs fruits mais les progrès restent fragiles – le défi, aujourd’hui, consiste à savoir de quelle manière nous allons tous unir nos efforts pour accélérer les progrès », a-t-il ajouté.

Le nombre des nouvelles infections au VIH a reculé de près de 20% en dix ans, les décès liés au Sida ont diminué de près de 20% sur les 5 dernières années et les personnes vivant avec le virus voient leur nombre se stabiliser, indiquent les experts de l’ONUSIDA.

En 2009, 1,8 million de personnes sont décédées de maladies liées au virus du Sida, chiffre inférieur de près d’un cinquième à celui de 2,1 millions de 2004. À la fin 2009, l’ONUSIDA estimait à 33,3 millions le nombre de personnes vivant avec le VIH, chiffre légèrement supérieur à celui de 32,8 millions de 2008. Cela est essentiellement lié au fait que les gens vivent plus longtemps grâce à l’élargissement de l’accès au traitement antirétroviral.

(Extrait sonore : Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...