République du Congo: épidémie de polio, plus de 100 morts recensés

Quelque 150 personnes sont mortes depuis début octobre d'un virus de la poliomyélite en République du Congo. Selon les dernières données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) disponibles, un total cumulatif de 330 cas de paralysie flasque aiguë (PFA) a été enregistré.

Campagne de vaccination au Congo

Campagne de vaccination au Congo

Selon l’OMS, Pointe-Noire est l’épicentre de l’épidémie même si des cas suspects ont été enregistrés dans la Bouenza, à Niari (sud-ouest) et à Brazzaville, la capitale. La poliomyélite était considérée comme éradiquée au Congo qui n’avait plus enregistré des cas depuis 2000, selon l’OMS. Cette épidémie fait majoritairement et de manière inhabituelle, des victimes parmi les adultes. La plupart des cas enregistrés en République du Congo concerne de jeunes adultes âgés de 15 à 29 ans.

En réponse à cette flambée de polio, l’OMS et l’UNICEF ont entamé le vendredi 12 novembre 2010, le premier tour d’une campagne de vaccination de masse qui cible 3 millions de personnes de tout âge. La campagne a eu lieu dans la ville côtière de Pointe Noire et le Département de Kouilou en République du Congo, dans 16 districts des provinces avoisinantes de la République démocratique du Congo (RDC) et de l’autre côté de la frontière en Angola.

Conformément aux recommandations de la publication de l’OMS Voyages internationaux et Santé, les voyageurs en provenance ou à destination de pays touchés par la polio devraient être pleinement vaccinés.

(Extrait sonore : Oliver Rosenbauer, Porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé ; propos recueillis par Alpha Diallo)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...