ONUCI: le soutien aux autorités après le scrutin

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Côte d'Ivoire, Y J Choi, a réitéré mardi à Abidjan, au Premier ministre, Guillaume Soro et au président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko, le soutien de l'ONU et les félicitations de la communauté internationale pour le bon déroulement du scrutin présidentiel dimanche dernier.

Young-Jin Choi

Young-Jin Choi

« Les Ivoiriens ont surpris la communauté internationale, et maintenant il est nécessaire de sauvegarder les résultats », a déclaré M. Choi devant la presse, au terme de sa rencontre avec M Bakayoko.

Le Représentant spécial a rappelé au Premier ministre ivoirien et au Président de la CEI la disponibilité de la communauté internationale à poursuivre son appui aux autorités ivoiriennes afin de permettre l’annonce des résultats provisoires, a indiqué l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) par communiqué de presse.

M. Choi a également indiqué qu’ils avaient ensemble identifié les entraves à la proclamation rapide du résultat de l’élection présidentielle. « Il existe des difficultés dont M. Bakayoko nous a fait part », a-t-il dit, avant de rappeler que seule la CEI avait le droit de proclamer les résultats partiels.

L’ONUCI a débuté lundi le transport des procès verbaux (PV) des différentes villes de l’intérieur du pays vers Abidjan.

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a salué la tenue de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire au lendemain du scrutin, et a félicité le peuple ivoirien pour avoir exercé son droit de vote dans le calme.
« Cette élection constitue une étape importante dans les efforts destinés à assurer le retour d’une paix durable dans le pays », avait-il dit.

(Mise en perspective :Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...