Une pierre de plus dans la construction d’ONU Femmes

Les Etats Membres ont franchi mercredi une nouvelle étape dans la création de la nouvelle agence dédiée à l'autonomisation des femmes et l'égalité des genres, l'ONU Femmes, en élisant les pays qui formeront son conseil d'administration.

Michele Bachelet

Michelle Bachelet

Organisée par les 54 pays membres du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), l’élection a désigné les 41 membres du conseil selon la distribution géographique suivante : 10 pays d’Afrique, 10 d’Asie, quatre d’Europe orientale, cinq d’Europe occidentale, six d’Amérique Latine et des Caraïbes et six pays donateurs.

Ainsi pour l’Afrique ont été élus, l’Angola, le Cap vert, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo, l’Ethiopie, le Lesotho, la Libye, le Nigéria et la Tanzanie.

Parmi les autres groupes à retenir l’élection de la Chine, de l’Inde, de la Russie, de la France, du Brésil, et des Etats-Unis.

Créée le 2 juillet par l’adoption d’une résolution à l’unanimité à l’Assemblée générale, cette nouvelle entité est dirigée par l’ancienne Présidente du Chili, Michelle Bachelet. L’ONU Femmes est le résultat de la fusion entre plusieurs programmes et fonds déjà dédiés à l’égalité des genres.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...