Myanmar : Ban Ki-moon salue l’esprit de réconciliation d’Aung San Suu Kyi

Le Secrétaire général des Nations Unies a personnellement salué par téléphone ce 18 novembre l'opposante birmane Aung San Suu Kyi et l'« esprit de réconciliation » de ses déclarations après sa libération le 13 novembre dernier.

Aung San Suu Kyi

Aung San Suu Kyi

Ban Ki-moon s’est dit « encouragé » par l’esprit de réconciliation émanant des déclarations et des appels d’Aung San Suu Kyi en faveur d’un dialogue et d’un compromis après sa libération.

Au cours de cette conversation, le chef de l’ONU a exprimé son « admiration » pour « le courage et la dignité » dont le prix Nobel de la paix a fait preuve tout au long de sa détention. Ces qualités constituent « une source d’inspiration pour des millions de personnes dans le monde entier », a-t-il souligné.

« Il est nécessaire de libérer tous les prisonniers politiques encore emprisonnés afin que tous les citoyens birmans soient libres de contribuer à faire progresser les perspectives de réconciliation nationale et de transition démocratique au Myanmar », a déclaré Ban Ki-moon. Le Secrétaire général de l’ONU a appelé toutes les parties à saisir l’opportunité de travailler ensemble « dans l’intérêt national grâce au dialogue ».

Aung San Suu Kyi a pour sa part remercié l’ONU pour son rôle au Myanmar et a exprimé son soutien à la visite du Conseiller spécial de l’ONU pour le Myanmar à Rangoon, la capitale du pays. Elle s’est dite prête à s’engager à ses côtés pour « relever les défis auxquels les populations du Myanmar sont confrontées ».

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...