MONUSCO : poursuite de l'opération Protection Shield au Sud-Kivu

900 casques bleus de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) poursuivent l'opération « Protection Shield » (bouclier de protection) pour la sécurisation des populations de Minembwe, de Fizi et d'Uvira, dans la province du Sud Kivu.

Carte du Sud KivuCette opération vise notamment à neutraliser l’activisme des groupes armés dont les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), les Forces républicaines et fédéralistes (FRF) qui harcèlent les populations locales, les humanitaires et affrontent les FARDC.

Dans un communiqué publié mardi 23 novembre à Kinshasa, la MONUSCO indique que Protection Shield engage des forces militaires terrestres, aériennes et spéciales de troupes des contingents des pays contributeurs onusiens.
Cette opération fait intervenir également des patrouilles actives sur le Lac Tanganyika pour empêcher que les voies navigables de l’est de la RDC ne servent au ravitaillement des groupes armés dont le Front National de Libération (FNL) du Burundi.

Protection Shield devrait permettre de créer les conditions favorables au retour des personnes déplacées, de renforcer la confiance mutuelle avec les autorités gouvernementales et les FARDC et de prévenir l’infiltration et le ravitaillement des groupes armés à partir du lac Tanganyika, précise le communiqué.

L’opération est entièrement coordonnée avec les Forces armees de la Republique democratique du Congo (FARDC)

(Mise en perspective:Ben Kabamba de Radio Okapi)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...