Haïti / Tomas : moins destructeur que prévu

Le passage de l'ouragan Tomas en Haïti a été moins dévastateur que prévu, a annoncé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

Le risque de propagation du choléra qui sévit en Haïti a été aggravé par l’ouragan mais les agences humanitaires ont intensifié leurs efforts pour apporter une réponse à l’épidémie, avec la mise en place d’au moins 14 centres de traitement du choléra en cours d’exploitation dans l’Ouest, l’Artibonite et dans les régions du Centre, a indiqué Elisabeth Byrs, le porte-parole de l’OCHA à Genève.

Elisabeth Byrs a déclaré que le plan de lutte contre le choléra est actuellement en cours de finalisation et sera probablement lancé la semaine prochaine afin de mobiliser des contributions supplémentaires.

Le bilan actuel de l’épidémie de cholera fait état de 544 décès et 8.138 hospitalisations causés par cette maladie.

En ce qui concerne l’ouragan Tomas, les chiffres officiels indiquent 21 décès et 6.610 sans-abri. En outre, 48.235 personnes ont dû être évacuées, dont 24, 212 qui ont trouvé refuge dans 75 abris temporaires.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, Porte-parole de l’OCHA)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...