Haïti : le Choléra gagne du terrain

Le choléra avait jusqu'ici affecté les régions rurales du centre d'Haïti. Malheureusement il vient cette semaine d'atteindre la capitale Port-au-Prince où vivent dans des camps de fortune plus de 1,3 million de rescapés du violent séisme du 12 janvier dernier.

Les Gonaïves, grande ville haïtienne située sur la côte ouest, est gagnée par l’épidémie de choléra qui a déjà fait 650 morts. 10.000 personnes étaient infectées et avec cette ville nouvellement touchée, le bilan risque de s’alourdir de façon dramatique.

70 personnes sont mortes en seulement cinq jours rien qu’en centre ville. Les zones rurales adjacentes, submergées par les inondations provoquées par le passage de l’ouragan Tomas, devraient faire exploser le chiffre du nombre de victimes. Comme le dit le maire de la ville, “la situation vire à la catastrophe”. De plus, comme il l’a souligné, les hôpitaux sont pleins et tout le monde se sent dépassé.

En moins de deux semaines, 3000 malades ont été reçus à l’hôpital communautaire de Mirebalais qui est complètement débordé.

Un centre spécialisé a été installé dans l’enceinte de l’hôpital. C’est l’ONG Zanmi Lasanté qui gère ce centre qui reçoit chaque jour 150 personnes infectées par le cholera. Les malades y sont soignés gratuitement. De Mirebalais, Franklin Moliba Sese.

Reportage de Franklin Moliba Sese de MINUSTAH FM


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...