Haïti : aller voter n’augmentera pas le risque de propagation du choléra, estime l’ONU

Aller voter dimanche prochain aux élections n'augmentera pas le risque de propagation de l'épidémie de choléra, a souligné jeudi l'Organisation panaméricaine de la santé. Cette Organisation précise que les contacts rapprochés n'augmentent pas les risques pour les populations comme le ferait une grippe par exemple, et que le choléra n'était pas une maladie transmissible. La maladie se transmet principalement par la contamination fécale de l'eau et la nourriture.

L’Organisation panaméricaine de la santé, le bras régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), estime que 350 médecins, 2.000 infirmières et 2.200 membres de personnels de santé sont nécessaires dans les trois prochains mois pour faire face à l’épidémie. Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), seulement 10% des ménages en dehors de la capitale haïtienne, Port-au-Prince, ont accès à de l’eau traitée et du savon. L’ONU et ses partenaires ont acheminé quatre millions de tablettes de traitement de l’eau et 11.000 savons qui seront distribués dans les deux prochaines semaines. Environ 22.000 affiches de prévention du choléra seront également placées dans les bureaux de vote.


Le dernier bilan de l’épidémie fait état de 29.871 personnes hospitalisées et 1.603 personnes décédées du choléra. Environ, 19,4 millions de dollars ont été collectés sur les 164 millions de dollars demandés par l’ONU et ses partenaires pour financer la lutte contre l’épidémie. L’OMS prévoit la contamination de 400.000 personnes si rien n’est fait urgemment.

Environ 4,5 millions de votants se sont enregistrés et doivent se rendre aux urnes dimanche 28 novembre. Les autorités haïtiennes dénombrent 19 candidats à l’élection présidentielle, 96 sénateurs briguent 11 sièges et 816 candidats se présentent pour occuper les 99 sièges au Parlement. Le scrutin met en concurrence 66 partis politiques. Plus de 14 millions de bulletins de vote on déjà été imprimés et le matériel nécessaire a été mis en place dans les 11.000 bureaux de votes à travers le pays. Les résultats préliminaires devraient être annoncés le 7 décembre prochain et la déclaration finale des résultats est prévue le 20 décembre.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...