Côte d'Ivoire : l'électorat féminin en première ligne

Comme toutes les femmes de Côte de d'Ivoire elle est tonique. Fofana Aline de l'Association WANEP a sillonné La Côte d'Ivoire avec ses camarades pour encourager toutes les femmes du pays à participer aux élections et décider elles mêmes de leur avenir.

Grâce à l’action de son organisation et celle de la société civile, l’lectorat féminin en Côte d’Ivoire est en première ligne. Mais Fofana Aline a une sympathie particulière pour Jacqueline Lohoues Oble, première femme candidate a une présidentielle ivoirienne. Comme son ancienne ministre de la justice, Fofona, à travers son action au sein de WANEP, veut faire sortir la Côte d’Ivoire de la crise.

WANEP Côte d’Ivoire a été créé le 23 mars 2003 par cinq organisations : CLUB Union Africaine (CLUB UA), Association pour la Sauvegarde et le Maintien de la Paix (ASMP), Vision des Femmes Africaines contre les Guerres (VAFAG), Femmes Côte d’Ivoire Expérience (FCIEX), et Positive Africa.

La Mission de WANEP Côte d’Ivoire est celle de faciliter la coopération parmi les organisations et institutions de la société civile en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, en vue de consolider les divers efforts et promouvoir le partage régulier des informations, des expériences et des ressources sur les problèmes de la démocratie, la bonne gouvernance, les droits de l’homme, la justice sociale, l’action humanitaire, de même que la prévention et la transformation des conflits

Une Côte d’Ivoire paisible et prospère où priment la démocratie, la bonne gouvernance, le respect des Droits Humains et la justice sociale pour la satisfaction des besoins fondamentaux du peuple, tel est encore le crédo de l’Organisation.

Fofana Aline, militante au sein de WANEP Côte d’Ivoire ; propos recueillis par Maha Fayek


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...