Côte d'Ivoire : l'attente intenable des résultats de la présidentielle

48 heures après la tenue du second tour de l'élection présidentielle ivoirienne, c'est toujours l'attente des résultats partiels qui devaient être communiqués ce mardi par la Commission électorale indépendante (CEI).

La tension est palpable chez les Ivoiriens qui sont impatients d’en finir avec le suspens intenable de l’attente des résultats provisoires de ce scrutin qui a opposé le Président sortant Laurent Gbagbo à l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara.

C’est dans ce contexte que les équipes de la télévision ivoirienne ainsi que les journalistes internationaux présents au siège central de la CEI à Abidjan ont été sommés de quitter les lieux mardi matin.

Pendant ce temps, les 1500 soldats loyalistes déployés en zone sous contrôle des Forces nouvelles pour sécuriser le processus électoral ont commencé à se replier vers leurs bases dans le sud.

Quant à la centralisation des résultats du scrutin, elle se poursuit dans les régions. Dans le Bas Sassandra, Gbane Bourahima, le superviseur régional de la CEI estime que le processus est achevé dans tous les départements dont il a la charge, soulignant que les procès-verbaux seraient acheminés sur Abidjan avant la fin de la journée.

(Extrait sonore : Gbane Bourahima, le superviseur régional de la CEI dans le Bas Sassandra ; propos recueillis par Florentine Djiro, d’ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...