Côte d'Ivoire : Daloa n'a pas eu droit à sa nuit électorale

Des problèmes techniques et d'ordre logistique ont empêché la tenue de la nuit électorale ivoirienne dans la ville de Daloa, dans le centre-ouest de la Côte d'Ivoire.

Les procès-verbaux du scrutin dans la ville de Daloa n’ont pu être acheminés à temps vers les centres électoraux en raison de l’absence de véhicules, a expliqué Youssouf Doumbia, le président régional de la Commission électorale indépendante (CEI).

De plus, certains membres de bureaux de vote ont confisqué le matériel de vote dont des urnes et des isoloirs pour réclamer le paiement de leurs indemnités, a-t-il ajouté.

Cette situation ne permet donc pas de fournir des informations précises concernant l’issue du vote dans cette région, a insisté Youssouf Doumbia

La nuit électorale instaurée par la Commission nationale de débats et des émissions spéciales, structure du Conseil national de la communication et de l’audiovisuel (CNCA) vise à informer les électeurs sur le déroulement du scrutin à travers des reportages et des échanges avec des experts.

Reportee plusieurs fois depuis 2005, l’élection présidentielle ivoirienne s’est tenue dans le calme le dimanche 30 octobre 2010.

(Extrait sonore : Youssouf Doumbia, le président régional de la CEI à Daloa ; mise en perspective : Ferdinand Gogoua)



Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...