Tsunami : en Indonésie au moins 108 morts

Un puissant séisme de magnitude 7,7 qui a ébranlé lundi soir l'ouest de l'Indonésie a déclenché un tsunami, faisant au moins 113 morts et 167 disparus, détruisant plusieurs centaines de maisons et provoquant la fuite de milliers de personnes qui se sont réfugiées sur les hauteurs, ont affirmé mardi les autorités et des témoins.

Mont Mérapi, Indonesie

Mont Mérapi, Indonesie

Ce séisme, qui s’est produit près de la côte ouest de Sumatra, a aussi provoqué des dégâts matériels à l’île de La Réunion, dans les ports de Saint-Pierre, avec un bateau retourné, et de Sainte-Marie, avec trois bateaux coulés.

En Indonésie, dans la région touchée par le séisme, une vague de trois mètres, provoquée par la secousse, a détruit plusieurs centaines de maisons dans deux villages côtiers de la chaîne d’îles Mentawai. L’épicentre du séisme était situé à 20km de profondeur.

A cela s’ajoute le Volcan Merapi qui dans le sud de l’Indonésie, est entré en éruption mardi, crachant des nuages de cendres et de roches dans les airs, a annoncé un scientifique indonésien.

Environ 20 personnes ont été blessées par la cendre brûlante crachée par le volcan.
Selon les scientifiques, la pression sous le dôme de lave du Merapi pourrait provoquer une puissante explosion. Quelque 13 mille personnes vivant sur les pentes du volcan ont été priés d’évacuer la zone, mais ce sont surtout les personnes âgées et les enfants qui sont partis, les adultes restant pour s’occuper des maisons et des fermes.

L’activité volcanique du Merapi s’était intensifiée la semaine dernière, poussant les autorités à élever le niveau d’alerte à son maximum. La dernière éruption du volcan, qui culmine à 2.968m, remonte à 2006. Deux personnes avaient été tuées par des gaz brûlants et des pierres.

(Extrait sonore : Michele Zacceo;, Directeur du Centre d’Information des Nations Unies à Jakarta)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...