Présidentielle ivoirienne :place au comptage informatique des voix

Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a annoncé dimanche que les résultats de la présidentielle du 31 octobre seraient proclamés sur la base d`un système informatique "transparent", alors que la commission électorale avait choisi un comptage manuel par crainte de fraudes.

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

La Commission électorale indépendante (CEI) avait opté jeudi pour le comptage manuel, ses membres issus de l`opposition récusant la Société informatique initialement retenue, SILS Technology, filiale d`un bureau d`études public dirigé par un proche du président-candidat Laurent Gbagbo.

Cette décision de la CEI “a suscité des inquiétudes dans certains
états-majors” politiques, souligne le Premier ministre dans un communiqué publié dimanche soir.

Se disant soucieux de “prévenir toute crispation” et après de “multiples consultations”, avec la CEI et le représentant de l`ONU dans le pays Youn-jin Choi, M. Soro “a fortement recommandé la mise en place d`un comité d`experts indépendants”.

Composé entre autres de techniciens de la CEI, de la médiation burkinabè et de la Société informatique suisse Crypto AG, ce comité d`experts, “en collaboration avec SILS Technology, procédera en toute transparence à la transmission sécurisée des résultats du scrutin présidentiel et en garantira ainsi l`inviolabilité”, affirme le chef du gouvernement, sans autre précision.

(Extrait sonore :Meite Sindou, Porte-parole du Premier ministre ivoirien ;propos recueillis par soro Adams d’ONUCI-FM)


Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...