Pakistan : retour des déplacés dans le Sindh

Les mouvements de retour dans la province du Sindh durement touché par les inondations au Pakistan sont en cours, a annoncé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

Au nombre de 386.000, ces personnes font partie des déplacés (1,4 millions) qui ont fui cette zone sinistrée pour trouver refuge dans des camps.

La situation humanitaire est préoccupante dans la région du Sindh où les personnes vulnérables ont urgemment besoin de nourriture, d’eau potable, d’abris et d’un accès aux médicaments et aux services d’hygiène, a noté Elisabeth Byrs, la porte-parole de l’OCHA.

Elle a également attiré l’attention sur la situation dans la province de Kyber Pakhtunkhwa où un plan d’urgence hivernale a été mis au point sous la direction de l’Autorité provinciale de gestion des catastrophes avec l’appui de l’OCHA.

La version révisée du Plan d’intervention d’urgence des inondations au Pakistan a été financé à 34%, soit 688,7 millions de dollars reçus sur les 2 milliards demandés, a fait remarquer Elisabeth Byrs.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole de l’OCHA à Genève)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...