Nagoya :une Conférence de Haut-niveau pour protéger la biodiversité

La réunion de Haut-niveau du Sommet de l'ONU sur la biodiversité qui se tient du 18 au 29 octobre 2010 à Nagoya au Japon, a entamé mercredi ses travaux.

Plusieurs intervenants parmi lesquels des représentants de gouvernement se sont succédé à cette tribune pour discuter des progrès faits en matière d’objectifs de protection de la biodiversité, tels que cela avait été fixé par les parties en 2002.

Le Japon,pays hôte, a à travers son ministre de l’environnement appelé à la sagesse des décideurs au cours de ces assises.

Pour sa part, le président de l’Assemblée générale des Nations Unies a rappelé l’interdépendance des espèces vivantes sur la terre. Joseph Deiss qui a enfoncé le clou en soulignant que l’humanité n’a qu’une planète qu’elle soit de protéger à tout prix.

Présent également à ces assises, le président gabonais Ali Bongo dont le pays a abrité en septembre une réunion la Conférence panafricaine sur la biodiversité a exhorté à un partenariat mondial renouvelé pour lutter efficacement contre la perte de la biodiversité.

Quant à Achim Steiner, le patron du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), il a appelé biologistes et gouvernants à parler pour une fois d’une même voix sur la question de l’économie verte.

(Mise en perspective : Jérôme Longué, envoyé spécial de la Radio des Nations Unies su Sommet de l’ONU sur la biodiversité)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...