Lorsque les données des patients intéressent l'AIEA

L'Agence internationale de l'énergie atomique accueille ces jours-ci à Vienne, en Autriche, une réunion afin de mettre en place une carte dite intelligente permettant de recueillir pour chaque patient le nombre de radiations et leur intensité.

L’instauration de ce système devrait permettre d’harmoniser les procédures dans les pays dotés de cette carte mais aussi d’optimiser le recours aux radiations. Pour en savoir plus, Jérôme Longué à joint à Vienne, Bernard Aubert, chef d’Unité d’expertise en radioprotection médicale, à l’Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire.

Interview : Bernard Aubert, Chef d’Unité d’expertise en radioprotection médicale, à l’Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire ; propos recueillis pâr Jérôme Longué.


Classé sous L'info, Le journal direct, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...