HCR : situation humanitaire critique au Pakistan

Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a lancé un appel d'urgence aux donateurs pour l'accélération du financement de l'assistance aux personnes affectées par les inondations au Pakistan et plus particulièrement dans le Sindh.

Environ dix semaines après le début des inondations au Pakistan, la situation demeure critique dans plusieurs régions notamment dans la province du Sindh où les effets de la catastrophe sont toujours visibles, a indiqué Emmanuel Gignac, le Coordonnateur pour les urgences du HCR dans le Sindh.
« Une grande partie du Sindh est encore au piège des étendues d’eaux qui s’évacuent lentement », a-t-il précisé.

Plus d’un tiers des 30,4 millions d’habitants du Sindh sont affectés par les inondations tandis que près de 1,6 millions d’autres sont encore déplacés, a souligné l’agence onusienne. Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés pressent les donateurs à faire preuve de plus de générosité, l’appel de fonds de deux milliards de dollars n’ayant été financé qu’à un tiers.

(Extrait sonore : Emmanuel Gignac, coordonnateur pour les urgences du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés ; propos recueillis par Martial Assème

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...