Guinée : l’ONU préoccupée par les dissensions au sein de la CENI

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique de l'Ouest a exprimé vendredi ses inquiétudes sur les dysfonctionnements au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à près d'une semaine de la tenue du second tour de la présidentielle en Guinée.

Said Djinnit

Said Djinnit

A Conakry, l’émissaire de Ban Ki-moon s’est entretenu avec le président de la transition, le General Sekouba Konaté ainsi que les deux candidats à savoir Celloun Dallein Diallo et Alpha Condé.
« Au nom des Nations Unies, je les ai exhortés à continuer de travailler et dialoguer ensemble pour que la date de l’élection du 24 octobre prochain soit respectée », a-t-il déclaré.

Saïd Djinnit s’est par la suite rendu à Abuja où il a rencontré le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique. Après cet entretien, les deux hommes ont mis le cap sur Ouagadougou pour rencontrer le président Blaise Compaoré qui fait également office de médiateur dans la crise guinéenne. Ils ont ensemble fait le point de la situation sociopolitique en Guinée et les derniers obstacles à lever pour garantir le succès de la présidentielle.

« Nous sommes très préoccupés sur les difficultés qui persistent au sein du fonctionnement de la CENI. Il ya un certain nombre de divergences au sein de cette structure qui affectent l’avancée du processus de préparation du second tour », s’est inquiété Saïd Djinnit.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest a réaffirmé l’engagement des Nations Unies et de l’ensemble de la communauté internationale pour aider le peuple guinéen à organiser dans les meilleures conditions les premières élections démocratiques de son histoire.

(Extrait sonore :Said Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest ;propos recueillis par Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...