FAO : la peste bovine en voie d'éradication

Une campagne mondiale ambitieuse, qui a poussé la peste bovine dans ses derniers retranchements, est en train de boucler ses activités sur le terrain, ouvrant la voie à une éradication officielle de la maladie mortelle du bétail. Ce serait la première fois, dans l'histoire de l'humanité, qu'une maladie animale est éradiquée à l'état sauvage, et seulement la deuxième fois que l'homme vient à bout d'une maladie, après la variole en 1980.

La peste bovine ne touche pas directement l’homme, mais elle inflige depuis des millénaires des pertes massives aux troupeaux de bovins et autres ongulés, avec des effets dévastateurs sur l’agriculture, laissant dans son sillage famine et dévastation.

Lorsque la maladie a pénétré sur le continent africain à la fin du XIXème siècle, elle a décimé des millions de têtes de bétail et d’animaux sauvages et déclenché une famine généralisée. A cette occasion, on estime qu’en Ethiopie, jusqu’à un tiers de la population humaine est morte de faim. Le dernier foyer connu de peste bovine a éclaté au Kenya en 2001.

Dans l’attente de l’examen des derniers rapports officiels sur la situation de la maladie dans quelques pays par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), l’éradication de la peste bovine à l’échelle mondiale devrait être officiellement proclamée par la FAO et l’OIE à la mi-2011.

Un Symposium mondial sur l’éradication de la peste bovine rassemblant des ministres ainsi que des experts en santé animale et autres parties prenantes à Rome s’est tenu les 13 et 14 octobre.

(Extrait sonore : Modibo Traoré, Sous-directeur général de la FAO en charge de l’agriculture et de la protection des consommateurs)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...