Développement durable : le Groupe d'éminentes personnes en action

Le Groupe d'éminentes personnes mis sur pied par le Secrétaire général des Nations Unies pour renforcer le plaidoyer en faveur du développement durable pour les pays les moins avancés a lancé mercredi à New York ses activités.

Co-présidé notamment par l’ancien président malien Alpha Oumar Konaré, ce Groupe comprend au total neuf personnalités qui ont déjà apporté la preuve de leur soutien aux pays en développement dans leurs domaines d’activités respectifs, a expliqué Cheick Sidi Diarra, le Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique et Haut représentant pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement.

«Les membres du Groupe ont été sélectionnés par le Secrétaire général en raison de leur stature internationale, de leur expertise et de leur engagement en faveur du développement mondial», a assuré Cheick Sidi Diarra.

Par ailleurs, le Conseiller spécial de Ban Ki-moon pour l’Afrique souligne que ce Groupe a et créé en prélude de la quatrième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés qui doit se tenir à Istanbul, en Turquie, du 30 mai au 3 juin 2011.

Le Groupe des personnes éminentes se compose comme suit :

- Alpha Oumar Konaré, ancien Président du Mali (coprésident du Groupe);
- Jacques Delors, ancien Président de la Commission européenne (coprésident du Groupe);
- Fazle Hassan Abed, Fondateur du Comité d’aide à la réhabilitation du Bangladesh (BRAC);
- Nancy Birdsall, Fondatrice du « Centre for Global Development »;
- Kemal Dervis, Vice-Président et Directeur du Centre « économie mondiale et développement » de la Brookings Institution;
- James Wolfensohn, ancien Président de la Banque mondiale;
- Hiromasa Yonekura, Président de Sumitomo Chemical Company Ltd;
- Louis Michel, ancien Commissaire européen au développement et à l’aide humanitaire;
- Louis A. Kasekende, ancien Directeur exécutif de la Banque mondiale;
- Richard Jolly, professeur à l’« Institute of Development Studies » à l’Université de Sussex.

(Extrait sonore : Cheick Sidi Diarra, Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique et Haut représentant pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement ; propos recueillis par Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...