Côte d'Ivoire : l'appel des électeurs à un climat électoral apaisé.

Alors que la campagne électorale lancée le 14 octobre prend fin le 29 octobre 2010, les Ivoiriens dans leur majorité ont appelé les différents candidats à opter pour la voie de l'apaisement.

Photo : ONUCI FM
Photo : ONUCI FM
Quelque 5,7 millions d’Ivoiriens sont appelés aux urnes dimanche pour une élection présidentielle historique, qui doit clore une décennie de crise.

Même si elle a été jugée relativement calme, la campagne électorale a cependant donné lieu à des destructions d’affiches de certains candidats et à une escalade verbale.

Par conséquent, les électeurs exhortent les quatorze prétendants à la magistrature suprême à se conformer au code de bonne conduite auxquels ils ont librement adhéré, afin qu’à l’issue de la présidentielle il n’y ait pas d’affrontements, comme ce fut le cas par le passé.

Sans cesse repoussée depuis la fin du mandat du président Laurent Gbagbo en 2005, l`élection est destinée à clore la crise née du putsch manqué de 2002, qui a coupé le pays en un sud loyaliste et un nord occupé par l`ex-rébellion des Forces nouvelles (FN).

(Vox pop recueillis par Désiré Gapienan d’ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...