Côte d'Ivoire : Jacqueline Oble pour des élections pacifiques

L'unique femme candidate à la présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2010 a lancé mercredi un appel aux autres prétendants à se conformer au code de bonne conduite pour un environnement électoral apaisé. Lors d'un meeting à Abengourou, dans l'est de la Côte d'Ivoire, Jacqueline Oble, tout en faisant preuve de réalisme, a estimé que les prochaines élections aideraient le pays à sortir de la crise sociopolitique. C'est pourquoi, elle s'est félicitée de l'engouement suscité par la distribution des cartes nationales d'identité et d'électeurs.

Jacqueline Oble, candidate à l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire

Jacqueline Oble, candidate à l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire

L’ancienne ministre de la justice ivoirienne en appelle au bon sens des autres candidats en lice afin que ces derniers ne se substituent pas à la Commission électorale indépendante (CEI), seule structure mandatée par les autorités pour proclamer les résultats de l’élection.

« Que personne ne prenne les devants pour appeler encore les Ivoiriens à sortir pour manifester une fois les opérations de vote terminées », a mis en garde Jacqueline Oble. S’agissant du désarmement, elle a souligné l’urgence à accélérer l’opération de réintégration des ex-combattants pour éviter qu’ils constituent une nouvelle menace au processus de paix.

(Extrait sonore : Jacqueline Oble, candidate à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire ;mise en perspective :Joseph Assalé d’ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...